Sélectionner une page

Le discours des professionnels de santé évoque souvent cette fameuse alimentation saine et équilibrée. Bien qu’on évoque souvent la partie « équilibrée » avec la consommation de produits variés et le calcul du nombre de calories consommées, il est plus difficile de cerner ce qu’on appelle l’alimentation saine.

Consommer bio

fruits-et-legumesInstinctivement, on sait qu’une alimentation saine passe par la consommation de fruits, de légumes, de féculents, de poissons, de produits de la mer et de produits laitiers. Mais il faut savoir que tous les aliments ne sont pas forcément sains pour la santé. En privilégiant les aliments bios, la qualité nutritive est supérieure et les impacts sur la santé sont moins néfastes qu’avec une alimentation avec des produits chimiques. La surconsommation d’OGM, de colorants ou de conservateurs chimiques est souvent pointée du doigt dans le développement de plusieurs types de cancers.

Réduire les faux-aliments

Pour une alimentation saine, il faut aussi penser à réduire les faux-aliments. Ce sont en fait, des aliments qui sont riches en substances nuisibles. Ils peuvent nuire à la santé s’ils sont consommés en trop grande quantité. Ainsi, il n’est pas rare qu’une consommation modérée soit recommandée pour des produits sucrés ou alcoolisés par exemple. Le sucre blanc, le café, le thé, les boissons gazeuses, le chocolat font partie de cette catégorie.

Éviter les produits raffinés

Les produits raffinés ne sont pas non plus conseillés, car ils sont pauvres en sels minéraux, en oligo-éléments et en vitamines. Le sel raffiné a même la fâcheuse tendance de favoriser la rétention d’eau. Le corps à besoin d’aliments semi-complets ou complets pour respecter les apports nutritifs nécessaires au quotidien.

Bien choisir son mode de cuisson

Les plats réchauffés au micro-onde, les barbecues et les grillades sont cancérigènes. En général, il est préférable de jeter tous les aliments brûlés pendant la cuisson et de nettoyer correctement les fonds de casseroles brûlés. Il est plus sain de manger des aliments cuits à la vapeur ou à l’étouffée. Pour les fritures, il faut veiller à renouveler fréquemment l’huile.

Préparer vos repas vous-même

Mettre la main aux fourneaux permet de mieux maîtriser ce que l’on consomme et donc ce que l’on dépense. En outre, un repas préparé à la maison aura toutes les chances d’être plus sain, plus propre, plus nutritif et plus savoureux. Les frites, les crèmes glacées, les gâteaux, les hamburgers ne sont plus interdits à condition de les faire soi-même, car de cette manière, on ne risque pas d’en manger tous les jours.